closson church 64_57

De bons vins ont été produits au Comté du Prince Edouard il y a plus d’un siécle. A l’Exposition universelle de Philadelphie de 1876, un vignoble du Comté a été primé pour ses vins. Cependant, dans l’intervalle, l’accent sur la vitiviniculture a changé -jusqu’à ce qu’un groupe de pionniers intrépides de l’industrie vinicole redécouvre la région.

Après avoir analysé les sols du Comté pendant deux ans, Deborah Paskus se fixe sur l’endroit idéal pour le vignoble de ses rêves dans le canton de Hillier – un site exposé plein sud avec une pente de six degrés, un bon drainage, un sol graveleux sur une base calcaire et à environs cinq kilomètres de la côte. Ce terrain qui auparavant était la ferme de la famille Closson, premiers colons du Comté. Dès lors, le rêve peut se réaliser.

1998
Deborah Paskus et ses partenaires décident d’établir un vignoble pour élaborer des vins de calibre mondial dans une région dont le potential est jusque l’à inconnu.

1999
Un acre experimental est planté manuellement pour déterminer comment exploiter les particularités viticoles du Comté.

2002
La grange séculaire de la laiterie est rénovée pour accueillir le bar de dégustation et la zone de traitement des bouteilles actuels.

2003
Les premiers raisins de cuve sont récoltés mais les rendements n’ont pas vraiment de valeur commerciale.

2004
Le premier millésime du domaine est commercialisé avec une production totale de 120 bouteilles.

2006
Le vignoble nord est planté mécaniquement en moins d’une semaine, un procédé qui avait pris sept ans à la main pour le vignoble sud.

2007

The Ridge, une unité de production ultra-sophistiquée alimentée par gravité et chai à barriques, a été construit sous la supervision de l’ingénieur en structure Ernie Margetson suivant des technologies durables- un véritable testament de l’engagement à long terme de la direction vis-à-vis des techniques de production respectueuses de l’environnement.

behind-the-ridge-buliding

 

2007

La magnifique église en bois érigée vers 1840 à Hillier a été frappée par la foudre en 1944. Sa reconstruction a eu lieu en 1947 et le nouveau bâtiment a servi à la communauté jusqu’en 1969. Chosson Chase a pris possession de la structure, l’a déplacée vers son emplacement actuel, et l’a rénovée pour accueillir les ouvriers agricoles du vignoble. 

2010
Les vins Closson Chase sont présentés à Londres (Royaume-Uni) et reçoivent une reconnaissance internationale à l’événement Seriously Cool Chardonnay.

Le toit de l’église, conçu sur mesure par Helga Boelen dans le style des Hospices de Beaune en Bourgogne, est fini par A. Anthony Roofing de Hillier (Ontario) avec des bardeaux d’asphalte.

2011
Nos vins sont figurent à la dégustation Seriously Cool Chardonnay au centre de Manhattan.

2012
Closson Chase accède les marchés mondiaux. L’approbation du projet de loi C-311 offre la possibilité d’envoi aux clients individuels à travers tout le Canada et Heavenly Vines au Japon commence à s’approvisionner.

2015

Keith Tyers est nommé vigneron à Closson Chase.

2016
Le vignoble The Ridge est planté – 5 acres de Pinot Gris

2 nouveaux vins sont émis: Pinot Gris KJ Watson 2015 VQA Four Mile Creek; Vin mousseux non millésimé Mosaic